Meurtre de l'ambassadeur Luca : le Parlement européen exige « une enquête approfondie »

Le Parlement européen a condamné avec la plus grande fermeté le meurtre de Luca Attanasio, de Mustapha Milambo et de Vittorio Iacovacci, survenu le mois dernier dans la région de Goma. Dans un communiqué rendu public mardi 16 mars, le Parlement européen exprime sa plus profonde sympathie aux familles des victimes, au gouvernement italien et au personnel national du PAM.

Il déplore les pertes de vies humaines et le meurtre de civils innocents. 

Le Parlement européen demande que soit menée une enquête approfondie, indépendante et transparente sur les circonstances entourant ces meurtres. 

Tout en saluant l’engagement du président Tshisekedi à ouvrir une enquête, il invite le gouvernement de la RDC et les dirigeants provinciaux à coopérer pleinement avec les autorités italiennes et les Nations unies. 

A travers le même communiqué, le Parlement européen souligne qu’il est de la responsabilité première du gouvernement de la RDC d’assurer la sécurité sur son territoire et de protéger ses habitants ; tout en préservant le respect de l’état de droit, des droits de l’homme et du droit international humanitaire, y compris la protection contre les crimes contre l’humanité et les crimes de guerre. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner