Djugu : 3 personnes tuées et 13 autres blessées par les miliciens de la CODECO à Garua

Trois personnes ont été tuées et 13 autres blessées lundi 15 mars par un groupe des miliciens de la CODECO au village de Garua dans le territoire de Djugu (Ituri). Des sources locales rapportent que cette attaque a été planifiée pour venger le meurtre la veille d’un jeune dans la zone.  

Ces miliciens de la CODECO sont venus de la localité voisine de Mbau dans le secteur de Walendu Djatsi. Ils ont fait incursion dans la localité de Goikpa en représailles au meurtre d’un assaillant par des hommes armés identifiés comme membres du groupe d’autodéfense appelé Zaïre.  

Ces miliciens ont surpris certains habitants aux champs. Parmi eux, trois personnes ont été tuées dont une femme. Ils ont ensuite envahi le village de Garua dans la chefferie de Mambisa. Douze autres personnes ont été blessées soit par balles, soit à coups des machettes. Elles sont admises dans une structure sanitaire à Gaya.  

De son côté, le président des jeunes de cette entité coutumière avance un bilan de cinq morts et affirme que d’autres corps ont été retrouvés ce mardi 16 mars après l’attaque de ces miliciens de la CODECO.  

Des sources locales renseignent que toute la population de Garua a trouvé refuge ailleurs. Cette attaque de la milice CODECO a également entrainé le déplacement des habitants de villages proches notamment Goikpa et Nizi, chef-lieu de cette chefferie. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner