Ituri : un militaire tué dans des affrontements avec des miliciens de la CODECO à Djugu

Un sous-officier des Forces armées de la RDC (FARDC) est mort, jeudi 11 mars, lors d’un accrochage entre des miliciens du groupe armé CODECO/URDPC et les forces loyalistes à Libi dans le territoire de Djugu en Ituri. Selon des témoins, tout est partie de l’arrestation d’un commandant de ces assaillants par les forces loyalistes.

Des sources sécuritaires renseignent que les autorités militaires basées à Libi ont interpellé l’un des commandants de la milice CODECO. Ce dernier contrôle une barrière illégale installée par ces assaillants au pont Mbi dans la zone.il s’était présenté avec son arme.

Après une altercation, il a été arrêté par les militaires, rapportent des sources sécuritaires.

Le Porte-parole de l’Armée s’est réservé de donner le vrai motif de cette arrestation. Ce qui a alors suscité la colère des autres éléments de cette milice, qui ont réussi à libérer leur chef.

Lors des échanges des tirs entre les deux parties, un militaire, du rang de sous-lieutenant a été touché par balle et a ensuite succombé à ses blessures dans une formation médicale de la place.

Des sources sécuritaires renseignent que les FARDC ont réussi à chasser ces rebelles du centre commercial de Libi.

Une attaque qui a provoqué un déplacement massif des populations. Elles se sont dirigées notamment vers Bali, Londoni et vers la forêt de Dhera.

Le trafic sur la RN27 est pour l’heure bloqué. Certains véhicules qui ne savent plus poursuivre le voyage sont stationnés à Fataki, d’autres sont bloqués à Nioka en territoire voisin de Mahagi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner