Abbé Donatien Nshole :« l’Eglise catholique, comme société civile, est intéressée par la gouvernance du pays et ne doit pas se taire là où le peuple souffre »

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), a lancé, jeudi 18 mars à Kinshasa, l’ « Agenda 2023 », la feuille de route de l’épiscopat congolais pour les élections prévues en 2023 en RDC. 

Cette feuille de route ne vise pas à « combattre les acteurs politiques » selon l’abbé Donatien Nshole, secrétaire générale de la CENCO.  

Il est en fait un « programme planifié pour mobiliser la population autour de la question électorale afin que, de son vote, arrivent au pouvoir des personnes et programmes qui répondent à leurs aspirations », a-t-il expliqué. 

L’Agenda 2023 comporte trois volets, à savoir :  Plaidoyer et médiation, Observation électorale et Education civique. 

Abbé Donatien Nshole, secrétaire générale de la CENCO est l’invité du magazine Grande Interview. Il s’entretient avec Kelly Nkute :   

/sites/default/files/2021-03/20032021-p-f-grandeinterviewabbenshole-00site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner