Bandundu : des agents de l’Etat en grève demandent l’implication de Félix Tshisekedi

Les agents et cadres des divisions provinciales des finances et de budget de la province du Kwilu, en grève depuis plus d’une semaine à Bandundu, ont déclaré sur Radio Okapi, leur mécontentement et regret vis-à-vis des certaines autorités du pays qui, selon eux, ne respectent pas le mot d’ordre du Chef de l’Etat concernant le social du « peuple d’abord. »

Selon les grévistes, ces autorités ne veulent pas payer leurs soldes supplémentaires depuis le mois d’octobre dernier. Ils demandent au Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, d’instruire ces autorités afin de leur payer ces soldes sans condition.

Le président de l’intersyndical des divisions provinciales des finances et budget du Kwilu, Kalutu Nzoko Atou, qui a lu cette déclaration, déplore la négligence et le sabotage de certaines autorités par rapport au mot d’ordre du chef de l’Etat relatif au social :

« Nous cadres et agents des divisions provinciales et budget de la province de Bandundu, avons le regret de remarquer une négligence et le sabotage de certaines autorités du pays sur le mot d’ordre du chef de l’Etat, nous citons « le peuple d’abord » mais qui n’est pas respecté. Ce qui a poussé notre haute hiérarchie syndicale de Kinshasa de déclencher une grève sèche à la suite du non-paiement du solde supplémentaire promis depuis l’année 2020 resté impayé : mois d’octobre, novembre et décembre 2020. S’ajoutent encore les mois de janvier, février et mars 2021 en cours. »

Kalutu Nzoko Atou invite Félix Tshisekedi à donner un mot d’ordre pour leur paie :

« Nous demandons au Chef de l’Etat, père de la nation, de donner un ordre formel aux personnes, qui sont les ennemies du peuple, de nous donner notre rémunération sans condition à tous. C’est la toute première fois d’observer les deux ministères Finances et Budget de décréter une grève. »

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner