Haut-Lomami : des éléphants en divagation à Malemba Nkulu


Un troupeau d’éléphants est signalé, il y a plus de dix jours, dans les villages de Luwandwe Katondo, du territoire de Malemba Nkulu, dans la province du Haut-Lomami. Le président de la commission des Dégâts par les catastrophes naturelles à l’assemblée provinciale, le député Paul Ngoy, a signalé les mouvements de ces pachydermes, mercredi 24 mars, lors d’un entretien accordé à Radio Okapi. 

Selon lui, ces éléphants ont quitté le parc de l’Upemba et se retrouvent dans les villages de Luwandwe Katondo, secteur de Mwanza, dans les chefferies de Nkulu et Mulongo.   

Leur présence oblige les habitants de ces villages à restreindre leurs mouvements et à ne plus pour la plupart se rendre aux champs qui est leur principale activité. 

D’après le député Paul Ngoy, les agents de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) sont déjà présents pour organiser le refoulement de ces pachydermes. 

En 3 ans, ces animaux ont causé beaucoup de dégâts, rappelle-t-il. 

« De 2018 à ce jour nous avons évalué 27 morts, 50 000 hectares des champs ont été dévastés, 72. 000 élèves sont en déperdition scolaire, après la destruction de certaines écoles, et il y a la famine suite à la baisse de la production agricole », décrit le député Ngoy. 

Les notables de ces villages, en outre, plaident pour l’évacuation rapide de ces animaux afin que les activités champêtres redémarrent sinon ces éléphants pourraient détruire d’autres plantations. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner