Le général John Numbi victime d’un « harcèlement médiatique », s’indigne son avocat


Le général John Numbi est victime du « harcèlement médiatique », s’est indigné, dimanche 28 mars, son avocat-conseil, Me Kyungu Mwema. Contrairement à ce qui se raconte, jusqu'à ce jour, aucun acte judiciaire n’a été porté à la connaissance de son client. 

« Mon client rappelle qu’il avait comparu en qualité de renseignant dans la phase pré juridictionnelle devant le général Ponde et il soutient que son audition avait duré près de six heures et que les victimes étaient assistées par 67 avocats », a-t-il indiqué. 

Me Kyungu révèle par ailleurs que dans l’affaire Chebeya, il est fait allusion à l’enlèvement et à la torture notamment.  

« Mais à ce sujet il attire l’attention que son garde du corps l’adjudant Lunda wa Ngoy Fabrice a été également enlevé au niveau de Texaco à sa descente d’un bus de la ferme, torturé et admis aux soins à l’hôpital général militaire de camp Vangu, mais curieusement les médias demeurent silencieux à ce sujet », a-t-il rappelé. 

A propos du refus de son client de comparaitre, Me Kyungu affirme que le général John Numbi l’a chargé de poser également la question de savoir « où en est-on justement car en dehors de la feuille de route collective datée du 18 mars 2021 qui a été déposée en sa résidence aucun n’acte judiciaire n’a été porté à sa connaissance. » 

Il dit se réserver d'indiquer où se trouverait le général John Numbi : 

« Je me réserve de me prononcer de l’endroit où il se trouverait et sur sa prétendue fuite mais il demeure établi qu’une perquisition avait et faite à sa ferme et à cette occasion, un garde de la société privée de gardiennage Miketo a été sérieusement tabassé », s’est désolé Me Kyungu. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner