La CPI confirme la condamnation de Bosco Ntaganda

La chambre d'appel de la Cour pénale internationale (CPI) a confirmé mardi 30 mars la culpabilité de l’ancien chef de guerre Bosco Ntaganda. Il avait été condamné à 30 ans de prison, la peine la plus lourde jamais prononcée par la CPI. Cette peine est donc confirmée en appel.

Surnommé "Terminator", l'ex-chef de guerre avait été condamné en novembre 2019 à une peine de 30 ans de prison pour des crimes de guerre et contre l'humanité. Ces crimes avaient été commis en Ituri, dans le nord-est de la RDC, au début des années 2000.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner