Devant le Conseil de sécurité, Bintou Keita plaide pour la réussite des élections de 2023 en RDC

La RDC a désormais les yeux rivés sur les élections de 2023, une étape cruciale dans l’avènement de la démocratie dans le pays et de la stabilisation des institutions. La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies en RDC, Bintou Keita, l’a déclaré mardi 30 mars, lors de sa toute première intervention devant le Conseil de sécurité.

Elle a présenté le rapport général du Secrétaire général de l’ONU relatif aux activités de la MONUSCO.

Selon la cheffe de la MONUSCO, le temps qui nous sépare de la date de la tenue des élections doit être mis à profit par le gouvernement de la RDC, la population et la MONUSCO pour aplanir les obstacles en vue de garantir la bonne tenue du scrutin.

Vous pouvez l’écouter ici :

/sites/default/files/2021-03/01._300321-p-f-new_york_cheffe_de_la_monusco-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner