Ituri : une vingtaine de personnes prises en otage par des présumés ADF

En Ituri, plus de vingt personnes ont été kidnappées par des présumés rebelles ADF, la nuit dernière dans le territoire d’Irumu.

Selon plusieurs sources locales, ces combattants ont d’abord fait incursion dans le village de Mungwanga, en tirant plusieurs coups de feu dans toutes les directions.

Ces sources dont des membres de la société civile affirment que les assaillants se sont ensuite introduits dans une dizaine de maisons. Ils ont obligé les occupants à vider les lieux, en les menaçant de mort. Onze personnes dont des enfants et des femmes ont été conduites au village voisin de Mangeleza dans la chefferie des Banyali-Kilo. 

Toujours selon les mêmes sources, les hommes armés ont également enlevé plus de dix autres personnes dans ce dernier village avant de se retirer. Ils ont emporté des sacs de farine de manioc, de maïs, mais aussi des chèvres et des poules.

Les personnes enlevées ont été utilisées pour transporter le butin vers le prolongement du parc national des Virunga, dans le territoire voisin de Beni au Nord-Kivu.

Ce lundi dans la matinée, une psychose a régné parmi les habitants de la zone, rapportent des sources locales. Certaines personnes ne sont pas allées aux champs.  Les activités tournent au ralenti.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner