Butembo : 11ème jour de paralysie des activités


Les activités socio-économiques n’ont toujours pas repris normalement dans la ville de Butembo (Nord-Kivu). Les tenanciers des boutiques, magasins et autres maisons de commerce, au niveau du centre commercial, ont été présents ce jeudi 15 avril dans la matinée devant leur différentes portes.

Cependant, ces derniers hésitaient à ouvrir leurs portes, de peur d’être la cible des manifestants, qui depuis la veille, lançaient des messages de poursuite des journées villes mortes.

Ces opérateurs économiques sont donc restées regroupés devant leurs portes sans pourtant les ouvrir.

De même que la circulation est restée timide dans le centre commercial.
Les motos taximen ont des avis divergents. Certains travaillent depuis quelques jours, et d’autres disent continuer à manifester jusqu’à la reprise normale de toutes les activités dans la ville. Ceux-ci, menacent donc tous les moto taximen qu’ils rencontrent en circulation avec des clients.

Par ailleurs, quelques maisons bancaires de la ville ont ouvert à guichet fermé, et quelques stations-services également ont été opérationnelles dans l’avant midi.

Contacté par Radio Okapi, le maire de Butembo, Sylvain Kanyamanda, met en garde tous ceux qui sèment le trouble dans la ville. D'après lui, les activités doivent reprendre normalement sur toute l'étendue de la ville.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner