RDC : Willy Mishiki recommande la transformation du mandat de la MONUSCO en une force d’imposition de la paix


Dans une déclaration faite à la presse mercredi 14 avril à Kinshasa, le président de l’Union nationale des nationalistes (UNANA) et notable du Nord-Kivu, Willy Mishiki recommande au gouvernement de renégocier la convention de siège pour changer le mandat de la MONUSCO en une force d’imposition de la paix.

Il a également demandé à la nouvelle représentante spéciale du secrétaire général des Nations Unies en RDC, de renforcer le cadre de dialogue avec la société civile et les communautés de base pour une bonne compréhension par les Congolais du rôle et de la mission de la MONUSCO. 

« Je crois que nous pouvons encore renégocier la convention de siège signé avec la MONUSCO. La sécurité de la RDC relève de la compétence des forces armées, et de la police nationale. La MONUSCO ne vient qu’en appui. Et je crois que nous devons plus solliciter l’appui logistique de la MONUSCO que de demander qu’eux même soit au front », a-t-il proposé

Il a par ailleurs dénoncé les attaques et autres menaces contre la MONUSCO et ses installations dans la partie Est de la RDC. 

Au gouvernement Sama Lukonde, Willy Mishiki demande de mettre dans ses priorités, l’instauration rapide de l’autorité de l’Etat dans l’Est et la poursuite de la réforme des services de sécurité et de défense pour avoir une armée capable de défendre le pays. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner