Butembo : les forces de l’ordre déployées dans les endroits stratégiques pour interdire toute manifestation

Le chef de la police ville de Butembo a indiqué mardi 13 avril que les forces de l’ordre sont déployées dans plusieurs endroits stratégiques de la ville pour faire respecter la mesure du gouverneur, interdisant toute manifestation publique dans la province. 

Ces forces de l’ordre sont déployées dans les lieux où des barricades sont érigées par les manifestants, principalement dans les quartiers périphériques de la ville afin de dégager les voies. 

Le commissaire supérieur Polongoma affirme qu’il fait respecter la décision du gouverneur interdisant toute manifestation publique dans la province et invite les manifestants à s’y conformer. 

Par ailleurs, les activités socio-économiques sont restées encore paralysées dans la ville de Butembo et dans certaines entités environnantes. Ces manifestations ont pour objectif de réclamer le retour de la paix à Beni et en Ituri ainsi que le départ des organisations internationales dont la MONUSCO.

D’après le président de la société civile locale, Hilaire Kamavu, cette situation déstabilise les paisibles citoyens, notamment les élèves qui se retrouvent dans la rue. Hilaire Kamavu conscientise les organisateurs de ces villes mortes à sauver ne serait-ce que l’éducation des enfants.  

La situation est la même à Kanyabayonga, rapporte la société civile locale. Cependant, dans la commune rurale de Kirumba, l’on apprend que les activités ont repris après une seule journée de paralysie observée lundi. 

Kambere Bonane, président de la société civile de Kirumba, indique que l’unique journée a suffi pour compatir avec les victimes des massacres de Beni et que tout devrait revenir à la normale pour ne pas asphyxier les populations. L’information est confirmée par le bourgmestre de ladite commune. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner