Maniema : plus de 4000 personnes exposées au Coronavirus et au VIH/SIDA dans les carrières minières

Plus de quatre mille personnes, qui vivent dans les sites d'exploitations minières par drague dans les rivières Ulindi et Elila, sont exposées à plusieurs maladies. Le chef du secteur de Beia, qui a fait cette alerte dimanche 18 avril, sollicite l'intervention des autorités provinciales pour diligenter une commission mixte composée des membres du gouvernement provincial, les agents de la santé, des mines et de la société civile pour sensibiliser cette population sur le respect des mesures contre le Coronavirus et le VIH/SIDA.

Le chef du secteur de Beia, Jules Swedi Mindo, indique que tous ces exploitants devront être sensibilisés sur les deux maladies qui causent des morts en RDC :

« Le secteur de BEIA lance un cri d'alarme à son excellence monsieur le gouverneur de la province du Maniema, à l'honorable madame la présidente de l'assemblée provinciale et aux ONGD tant nationales que provinciales et la société civile du secteur de Beia de diligenter une commission mixte composée de leurs membres respectifs accompagné des chefs des groupements, des professionnels de la santé de deux zones de santé Kalima et Pangi et les agents du service des mines sur les deux rivières Ulindi et Elila, où il est observé un engouement de plus ou moins quatre mille personnes soit plus au moins deux  mille personnes par site minier au tour des activités des dragues avec les conséquences prévisibles contre la santé de communauté. »

Il s'agira, selon lui, de procéder à la sensibilisation de la population sur le respect et l'application des mesures barrières, la lutte contre la transmission de la COVID-19 et du VIH/ SIDA.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner