Beni : les activités restent paralysées malgré les appels à la cessation des manifestations

Les activités socio-économiques restent paralysées ce lundi 19 avril dans la ville de Beni, malgré certains messages annonçant la suspension des journées ville morte et la reprise des activités ce jour. Toutes les maisons de commerce sont restées fermées hormis les pharmacies et certaines structures hospitalières. 

Les habitants de Beni, qui se sont réveillés avec espoir de voir la reprise des activités socio-économiques après bientôt deux semaines de paralysie, sont déçus de constater le contraire.  Les activités socio-économiques restent paralysées en dépit des messages de paix et d’appels à la reprise des activités lancés par les autorités locales et certaines organisations de la société civile. 

Des sources locales indiquent que les écoles n’ont pas ouvert et les propriétaires de certaines maisons de commerce, qui tentent d’ouvrir leurs portes, sont menacés par des groupes de jeunes se disant appartenir à des groupes de pression et mouvements citoyens.   

Ces jeunes s’attaquent à certains conducteurs de motos taxi, là où ils sont positionnés. 

Seules des pharmacies ont ouvert leurs portent dans le quartier commercial Matonge. 

Pendant ce temps, dans certains quartiers, ces jeunes continuent d’ériger des barricades empêchant toute circulation sur la voie publique hormis le Boulevard Nyamwisi. 

A certains endroits, des éléments de la police en patrouille enlèvent ces barricades, qui sont remises après leur départ.  

Ces manifestants réclament depuis deux semaines, le retour de la paix et le départ des organisations internationales, dont la MONUSCO, de la région de Beni. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner