Nord-Kivu : les miliciens Maï-Maï Léopard se disent prêts à déposer les armes

Le groupe Maï-Maï Léopard actif dans la région de Masereka accepte de déposer les armes pour la pacification de Lubero au Nord-Kivu. Dans une déclaration faite lundi 25 janvier dans le village Kaviniro, base de leur quartier général, ces miliciens souhaitent un désarmement public dans les plus brefs délais.

Dans cette déclaration écrite, le groupe Maï-Maï dirigé par le général auto-proclamé Jacques Kalondero dit accepter de remettre toutes ses armes et munitions entre les mains de la MONUSCO.

Ce groupe armé justifie sa décision par le fait d’avoir été sensibilisé sur la vision du chef de l’Etat par la Commission interprovinciale d’Appui au Processus de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion Communautaire (CIAP-DDRC) /Nord Kivu.

Katembo Lukogho Jacques, coordonnateur de la CIAP-DDRC au Nord Kivu qui le confirme, indique que c’est grâce à cette sensibilisation que ce groupe armé a cessé de commettre des exactions dans la zone.

Occasion pour Katembo Lukogho Jacques d’appeler les autres groupes armés actifs dans la zone, à emboiter le pas au groupe Léopard. Cependant, dans la même déclaration, le groupe maimai Léopard exprime un vif souhait de l’organisation d’un désarmement public dans les plus brefs délais.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner