Uvira : les déplacés regagnent leurs villages sous escorte des FARDC

Les déplacés internes ayant trouvé refuge près des positions des FARDC à Kitoga, dans la chefferie de Bafuliiru, dans les hauts plateaux du territoire d’Uvira (Sud-Kivu) ont regagné depuis lundi 18 avril leurs villages à Ndegu sous escorte de l’armée.  Ces personnes issues de toutes les communautés ethniques confondues - notamment les Bafuliiru et Banyamulenge - avaient fui les affrontements la semaine dernière entre les groupes armés locaux Gumino et Maï-Maï.

Le commandant des FARDC à Uvira a créé un couloir et déployé des troupes dans la zone pour atténuer la menace des groupes armés sur les populations civiles. Cette initiative fait suite à une sensibilisation organisée le week end dernier à Katobo et Ndegu.

En effet, une délégation d’officiers supérieurs du 3304e régiment des FARDC basée à Lemera avait effectué une mission dans les deux villages, appelant les représentants de deux communautés locales en conflits à la cohabitation pacifique et la prévention contre la manipulation politiques. Des sources de la société civile affirment que grâce à cette activité, les déplacés internes ont pu regagner ce lundi leurs villages respectifs.

Par ailleurs, des affrontements étaient encore signalés dimanche entre une coalition des Maï-Maï et les Gumino et alliés à Marungu et Kitoga pour le contrôle présumé de la zone. Les Gumino et alliés tentaient de déloger les Maï-Maï dans la zone. Mais, ils ont fait face à une résistance farouche.

Aucune victime n'a été signalée, selon des sources locales, mais les populations civiles restantes se sont déplacées vers des zones plus sûres ; notamment dans les villages de Mashuba et Rubuga.

Les services de sécurité dans la région ainsi que le porte-parole de l’armée au secteur opérationnel Sokola 2, capitaine Dieudonné Kasereka, confirment ces informations sans autres détails.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner