Kwilu : des mouvements citoyens demande au gouvernement Sama d'asphalter la RN 17 Mongata-Bandundu


Plusieurs mouvements citoyens de la ville de Bandundu, chef-lieu du Kwilu, notamment la vigilance citoyenne (VICI) recommandent au gouvernement Sama Lukonde d'asphalter la route nationale RN 17, dans son tronçon compris entre le village Mongata et la ville de Bandundu.

Selon ces mouvements, cette route d'importance capitale sur le plan économique est actuellement très dégradée et empêche les trafics commerciaux et constitue un frein au développement de la ville de Bandundu.

Cette route d'intérêt national qui permet les trafics commerciaux entre Kinshasa, la capitale et la province du Kwilu ainsi qu'une partie du Maï-Ndombe est délabrée. 

« Notre priorité, la plus grande et l'unique d'ailleurs, c'est l'asphaltage du tronçon n°17, Mongata-Bandundu. C'est tout ce que nous demandons. Nous ne demandons pas beaucoup de choses, sauf l'asphaltage du tronçon Mongata-Bandundu, tronçon no 17 », a indiqué Hecson Mikwa, activiste de la vigilance citoyenne.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner