Le Potentiel : « Gouvernement Sama investi, les Warriors au front : 36 milliards de dollars pour booster la RDC d’ici à 2023 »

Revue de presse du mardi 27 avril 2021

L’investiture du gouvernement Sama par les députés nationaux est largement commentée par les journaux parus mardi 27 avril 2021 à Kinshasa.

« Le gouvernement de l’Union sacrée de la République a été investi, lundi 26 avril 2021 par l’Assemblée nationale, à l’issue de la présentation du programme d’action du gouvernement par le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge. Celui-ci a affiché ses ambitions, avec un programme triennal de 36 milliards de dollar américains. C’est un pari ambitieux et trop osé pour faire face aux nombreux défis qui se posent et qu’il faut à tout prix relever durant le reste du quinquennat de Félix Tshisekedi », estime Le Potentiel.

Les Warriors de Sama Lukonde promettent de transformer la République démocratique du Congo en un véritable chantier suivant les 15 piliers essentiels de ce programme, poursuite le quotidien, précisant qu’ « aucune option ne sera exclue, y compris celle de la proclamation, par le chef de l’Etat, de l’état d’urgence sécuritaire dans toutes les zones en proie à des violences et aux conflits armés, avec comme conséquences, notamment le remplacement de l’administration civile par l’administration militaire. »

L’heure du travail a sonné pour Sama Lukonde et les Warriors, pour La Prospérité, qui revient sur cette journée mouvementee au Palais du peuple :  

« Alors que certains Députés étaient encore préoccupés à poser une série de nouvelles questions, après l’audition de son Programme d’actions, voici qu’une motion est venue leur couper l’heure sous les pieds. Du coup, sous la férule de Mboso N’Kodia Pwanga, le Président de l’Assemblée Nationale, les Députés, à l’unanimité, sont passés aux actes. 410 Députés sur 412 votants ont approuvé ce Programme Triennal et investi, illico presto, le Gouvernement de Sama Lukonde Kyenge. »

A l’ère des multiples urgences, l’heure du travail a, décidément, sonné. Car, pour la réalisation de quatre secteurs prioritaires d’intervention pour la construction d’un Etat fort, « prospère et solidaire, le tout nouveau gouvernement qui articule ses actions autour de quinze piliers doit, dès lors qu’il a eu le feu vert du Parlement, aller à l’essentiel en se cassant en mille morceaux pour répondre rapidement aux attentes des congolais dans tous les domaines de la vie nationale », estime le journal.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner