Sud-Kivu : le gouverneur suspend tous les contrats de partenariat public-privé portant sur les immeubles de l'Etat

Le gouverneur du Sud-Kivu met un terme au partenariat public privé portant sur les immeubles de l’Etat. Dans un  communiqué officiel publié mardi  28 avril, Théo Ngwabidje Kasi suspend l’exécution de tous les contrats des partenariats publics privés jusqu’à nouvel ordre.  

La société civile sous toutes ses diversités accueille positivement la décision du gouverneur. 

Selon des sources du gouvernorat, sur  les dix  immeubles  publics repris sur  l’arrêté  du ministre national de l’Habitat pour la ville de Bukavu, seuls trois sont encore intacts. 

Selon le directeur adjoint du cabinet du gouverneur, tous  les sept autres  immeubles sont déjà spoliés sous le label du partenariat public-privé.  Me Daniel Lwaboshi précise que c'est la raison principale qui justifie  la décision du gouverneur. 

Le président de la nouvelle dynamique de la société civile, Jean Chrysostome Kijana soutient qu'il était temps de prendre cette décision pour remettre les pendules à l'heure. Selon lui, le partenariat public-privé a dépossédé l’Etat congolais de la quasi-totalité de son patrimoine  mobilier à Bukavu. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner