Butembo : la société civile alerte sur la présence de deux nouveaux groupes Maï-Maï à Masenge

Deux  nouveaux groupes armés sont signalés depuis quelques jours, dans la chefferie des Baswagha, dans le territoire de Lubero, au Nord-Kivu. La société civile locale qui craint des éventuels accrochages entre les deux groupes des miliciens attire l’attention des autorités compétentes.  

L’Administrateur du territoire de Lubero confirme l’information. Richard Nyembo indique que les dispositions sont en train d’être prises avec les services de sécurité pour sécuriser le secteur.  

Le fonctionnaire  délégué du gouverneur affirme que le premier groupe est constitué d’environ cinquante Maï-Maï, bien armés. Ils sont installés depuis le dimanche à Sebwe,  localité située à 50 kilomètres, à l’ouest de Butembo.  

Monga Mabanga Julio ajoute que ces miliciens sont sous le guide d’un certain Kilalo. 

 Les acteurs de la société civile de la région parlent d’un autre groupe aperçu le mardi  dernier à Masingi, localité se trouvant dans la même chefferie des Baswagha. 

 La même source indique que ce groupe non identifié, est constitué d’environ quatre-vingt hommes lourdement armés. Ils seraient dirigés par le chef milicien Mille tours par seconde.  

Les services de sécurité du territoire de Mambasa voisin, avaient annoncé l’arrestation de ce chef rebelle il y a quelques mois.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner