RDC: hausse des prix généralisée sur les marchés de Beni

Les prix de certains produits de première nécessité et manufacturés ont été revus à la hausse à Beni (Nord-Kivu) après la reprise lundi d’activités socio-économiques, qui étaient suspendues pendant trois semaines à la suite de des journées ville morte. Des personnes contactées par Radio Okapi mercredi 28 avril au marché Kilokwa parlent de la carence des produits. D’autres estiment que les marchands tentent d’amplifier les bénéfices après une longue période d’inactivités.

La hausse des prix est réelle dans presque sur tous les marchés de la ville. Au marché Kilokwa, par exemple, certains produits importés comme locaux ont vu leurs prix grimper.

Une boite de lait en poudre, qui se vendait à 10.000 francs congolais se négocie actuellement à 12.000 francs ; le kilo de haricot qui était à 1200 ou 1300 francs congolais est passé à 1600 voire 2000 francs congolais (1 dollars américains). Les prix de l’huile végétale, du sel, savon et autres produits ont été aussi majorés.

Le carburant et les autres produits lubrifiants ont suivi aussi la tendance. Ainsi, le litre d’essence est passé de 1500 à 1800 voire 1900 francs congolais. Le gasoil qui était à 1700 s’achète aujourd’hui à 1900 voire 2000 francs congolais.

Interrogés, certains commerçants expliquent cette hausse de prix par le fait qu’ils essayent de rattraper le manque à gagner enregistré après de vingt jours d’inactivités à cause de diverses manifestations populaires. D’autres expliquent cette hausse des prix par la carence des produits et la dépréciation de la monnaie nationale.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner