Nord-Kivu : reprise timide des activités à Oicha après 2 semaines de villes mortes

Les activités socio-économiques ont repris timidement mercredi 28 avril, à Oicha, chef-lieu du territoire de Beni, après plus de deux semaines de journées villes mortes. Cette annonce a été faite par le président de la société civile locale, après avoir effectué un tour dans la cité pour s’assurer de la reprise effective des activités.  

Philippe Paluku Bonane affirme que tout semble revenir à la normale, même si les écoles trainent encore à ouvrir leurs portes.    

« Juste après ce mouvement de grève, dans le centre, on peut dire qu’il y a certaines portes qui viennent d’ouvrir et même aussi les autres comme les motards sont en train de travailler un peu correctement. Donc les activités ont repris timidement. Même aujourd’hui, les élèves ne vont pas encore à l’école. Donc les activités scolaires ne sont pas encore en marche », a-t-il déploré. 

Le président de la société civile souligne que l'administrateur du territoire de Beni entreprend des démarches avec des partenaires de l'éducation pour la reprise des cours.  

« On est en train de voir comment on peut appeler les élèves. Et l’administrateur a fait appel aux différentes couches qui sont partenaires de l’éducation pour que l’on puisse voir comment maintenant on peut réintégrer », a-t-il rassuré. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner