RDC : Willy Bakonga condamné à 3 ans de servitude pénale

La Cour de cassation a condamné dans la nuit de jeudi à vendredi 30 avril l’ex-ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Willy Bakonga, à trois ans de servitude pénale. Ce dernier et un de ses fils ont été reconnus coupables notamment de blanchiment d’argent.

La Cour a évoqué les sommes d’argent découverts sur les condamnés : « 14.000$ et 30.000$, dont les transferts ont été jugés frauduleux par dissimulation.»

M. Bakonga écope donc de trois ans de servitude pénale et devra payer 90.000$ d'amende. La peine infligée à son fils est de six mois de servitude pénale, en plus de 45.000$ d’amende.

Le verdict de ce procès en flagrance est tombé vers minuit, selon des sources judiciaires. Les deux condamnés devraient être escortés ce vendredi matin vers la prison centrale de Makala, après avoir passé nuit au Cassier judiciaire.

Ce verdict concerne le deuxième dossier à charge de l’ex-ministre. Il était auparavant convoqué au parquet, sans s’y présenter, pour une autre affaire relative au détournement présumé des deniers publics. Ce dossier n'est pas encore instruit.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner