Tanganyika : les habitants de Kachambuyu dans la tourmente des catastrophes naturelles

La localité de Kachambuyu, à 95 km au sud-ouest du centre de Manono (Tanganyika), vit dans la tourmente depuis une semaine. Les intempéries, qui ont frappé la localité, ont détruit des maisons d’habitation et une école de la place. Les eaux du fleuve, qui débordent, inondent les champs des paysans.  A cette difficulté, s’ajoute la présence d’un lion qui insécurise la forêt.

Le premier élément qui tourmente la vie des habitants de Kachambuyu, c’est le vent violent du mercredi dernier. Il a causé la destruction des dizaines de maisons et le décès d’un pasteur d’une église locale, surpris au large du fleuve lors du passage de la tempête.

Le directeur de l’Ecole primaire 5 Lweji, Emile Nyembo, témoigne sur ce drame:

« Quand il a venté fortement, la pirogue a chaviré. Le pasteur piroguier en provenance de Kabongo a été englouti par l’eau. »

Des dégâts suivis par l’inondation des eaux du fleuve Congo. Les champs des paysans en sont touchés. « Le fleuve, pour le moment, est en furie. Il couvre plus ou moins 7 km de part et d’autre depuis Kinkonja jusqu’à Kaziba, plus de 50 km depuis le territoire de Bukama », poursuit la même source.

A ces difficultés s’ajoute la présence d’un lion, qui empêche les paysans à atteindre leurs champs. Les rugissements du carnassier troublent, depuis, le sommeil des habitants.

« Il y a deux femmes qui l’ont vu et qui ont eu la vie sauve puisque le lion s’apprêtait à les dévorer. Mais, par grâce de Dieu, elles ont fui », raconte un habitant de Kachambuyu.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner