Goma : début de la réunion du lancement du groupe de contact et de coordination des pays des grands lacs


La réunion consacrée au lancement officiel sur l’opérationnalisation du Groupe de contacts et de coordination des pays des Grands lacs s’est ouvert lundi 3 mai à Goma. Cette structure de la CIRGL, créée en 2020, a pour mandat, la supervision de la mise en œuvre des mesures non militaires, en compléments des opérations militaires contre les forces négatives en cours dans la région des grands Lacs. 

Cette rencontre devra s’appesantir sur l’opérationnalisation de cette structure afin d’accompagner les efforts de tous les partenaires impliqués dans la recherche de la paix et la sécurité de la région des grands lacs. Ces efforts visent à s’attaquer aux causes profondes de l’activisme des forces négatives qui écument encore la région des Grands Lacs.  

Cette initiative fait suite à l’approbation de la stratégie des Nations-Unies pour la consolidation de la paix, la prévention et la résolution des conflits dans les pays des grands lacs, par le secrétaire général des Nations-Unies. 

Cette structure a été recommandée juste après les consultations approfondies entre les chefs des services de renseignements militaires de la RDC, du Rwanda, du Burundi, de l’Ouganda, de la Tanzanie ainsi que leurs commissions respectives de désarmements.
Outre les pays de la CIRGL, les représentants de l’Union africaine et de la SADC, sont aussi attendus à cette rencontre, la MONUSCO et l’Envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU pour la région de Grands Lacs. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner