Lubumbashi : Sama Lukonde et des leaders locaux préoccupés par l’insécurité au Haut-Katanga

 

Le Premier ministre Sama Lukonde a bouclé le dimanche 2 mai sa visite de 48 heures à Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga. Bien avant son départ, il a parlé de la situation sécuritaire avec plusieurs délégations qu’il a reçues. Il s’agit notamment de la fondation katangaise, une structure qui regroupe toutes les associations socio-culturelles de l’espace grand Katanga ainsi que les leaders religieux. 

Des pistes de solutions ont été proposées à Sama Lukonde lors de ces entretiens pour mettre fin à l’insécurité dans la province, selon le président de la fondation katangaise, Raphaël Mututa. 

« Nous avons songé qu’il fallait nécessairement qu’on puisse organiser la Baraza. C’est-à-dire nous sommes des Africains, quand il y a des problèmes, il faut se mettre sous l’arbre à palabre et qu’on parle qu’on organise qu’il y ait un dialogue. Nous avons vu de l’autre côté à Beni et tout consort les insurgés qui sont venus », a-t-il affirmé.  

Les leaders religieux, qui ont aussi rencontré le Premier ministre, ont proposé que chacun d’eux sensibilise les jeunes de sa communauté pour qu’ils n’intègrent pas les mouvements subversifs ; ce qui pourrait contribuer à lutter efficacement contre l’insécurité décriée dans la province. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner