RDC : le gouvernement va s’investir pour réduire les cas d'atteinte à la liberté de la presse (Patrick Muyaya)

Des efforts seront fournis pour que les cas d’atteintes à la liberté de la presse soient revus à la baisse en RDC, a promis le ministre de l’Information et Médias et porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, lundi 3 mai. Il réagissait ainsi au récent rapport de l’ONG Journaliste en danger (JED), faisant état de 228 cas d’atteinte à la liberté de la presse enregistrés sur l’ensemble du territoire national depuis le début du quinquennat du Président Félix Tshisekedi.  

Selon toujours JED, 47 cas ont enregistrés depuis le début de cette année 2021. Ces informations sont contenues dans le récent rapport de JED sur la liberté de la presse en RDC.  

Selon cette ONG, les différentes statistiques des atteintes à la liberté de la presse démontrent une tendance à la hausse des arrestations arbitraires, des intimidations, des menaces et la censure imposée aux médias en vue de réduire les journalistes en RDC au silence. 

Réagissant à ce rapport, le ministre de l’information et médias et porte-parole du gouvernement annonce que l’actuel gouvernement va s’assurer que ce secteur est bien pris en charge. Patrick Muyaya, qui intervenait dans l’émission Dialogue entre congolais de lundi 3 mai, a promis de s’investir pour la réduction de ces cas d’atteintes à la liberté de la presse. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner