Kongo-Central : l'APROPHAR opposée à l'implantation de deux firmes pharmaceutiques étrangères


Les vendeurs de médicaments réunis au sein de l'Association des propriétaires de pharmacies du Kongo-Central, (APROFAR) s'insurgent contre l'implantation prochaine des firmes pharmaceutiques "Moon pharma" et "New Cesamex" dans les différentes entités de la province.

À l'issue de la réunion que ces propriétaires des pharmacies ont tenu mardi 4 mai avec le vice-gouverneur, Justin Luemba, le président provincial de l'APROPHAR, Édouard Nzola Nzambi, a plaidé pour la sécurisation de petits commerces au pays. Car, craigne-t-il, que ces firmes pharmaceutiques qui parfois vendent en détail viennent mettre en mal leur secteur d'activité.  

Il estime que cette implantation risque d'asphyxier le petit commerce et les envoyer au chômage. 

Ces propriétaires de pharmacies vendent en gros, en semi gros et en détail des médicaments dans les 10 territoires et deux villes que comptent la province du Kongo-Central. 

Tous se ravitaillent auprès des importateurs et fabricants des médicaments installés à Matadi et à Kinshasa. 

Selon les membres de cette association, les firmes pharmaceutiques Moon Pharma et New Cesamex aménagent des locaux dans certains coins de la province pour se lancer dans la même activité de vente en gros et en détail des médicaments.  

D'après Édouard Nzolanzambi, Certains parmi eux ont contracté des dettes auprès de ces importateurs et fabricants des produits pharmaceutiques. Ses membres craignent ne pas être à mesure d'apurer ces dettes si leur petit commerce est menacé.  

Le vice-gouverneur, Justin Luemba a pour sa part promis de répondre à leurs desideratas dans les prochains jours.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner