Tshopo : « Il n’y a pas bicéphalisme à la tête de l'exécutif provincial » (Vice-gouverneur)

« Dans la province de la Tshopo, il n’y a pas de bicéphalisme à la tête de l’exécutif provincial. Il n’y a plutôt qu’un seul gouverneur, appelé à expédier les affaires courantes conformément à la loi », a affirmé le vice-gouverneur de la Tshopo, Maurice Abibu Sakapela, au sortir de la réunion institutionnelle élargie aux membres des services de sécurité, le jeudi 6 mai à l’assemblée provinciale. 

« Il n’y a pas bicéphalisme. Il y a ce qu’on appelle le principe de la continuité de l’action administrative. L’acte pris par le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur, n’étant pas jusqu’à ce jour contesté par l’autorité compétente, reste valable. Et donc, il n’y a pas deux gouverneurs, il n’y a qu’un seul gouverneur conformément à la loi. C’est celui qui est appelé à expédier les affaires courantes en attendant l’organisation des élections par la Commission nationale électorale indépendante dans le délai légal », a expliqué Maurice Abibu. 

 Le vice-gouverneur de la Tshopo appelle par ailleurs les ministres provinciaux du gouvernement sortant à se ranger du côté de la loi : 

«Je voudrais lancer un appel pressant à tous les membres du gouvernement et leur dire qu’ils doivent choisir leur camp. Et je sais qu’ils sont soumis à une administration caporaliste, mais je pense qu’ils doivent fournir un effort pour choisir le camp de la légalité et de ne plus obéir à celui qui n’a pas le mandat de l’assemblée et de la hiérarchie. » 

Malheureusement, a-t-il reconnu, « la population est inquiète. Et la population et moi-même, prenons notre mal en patience et attendons que la hiérarchie puisse trancher, le plus rapidement possible et c’est ça notre souhait.» 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner