Des agents de l'ex-ONATRA/Kinshasa bloqués depuis une année à Kisangani


Une dizaine des membres d’équipage et autres agents du bateau MB Lubero de la Société commerciale de transport et de port (SCTP ex-ONATRA) sont toujours bloqués à Kisangani depuis près d'une année. Dimanche 9 mai, ils se disent abandonnés par leur employeur, en dépit de leurs multiples cris de détresse. 

Epuisés à cause de souffrance qu’ils endurent, ils sollicitent l’implication du Chef de l’Etat et du ministre de Transport afin de rejoindre leurs familles respectives à Kinshasa, leur poste d’attache.

« Nous avions emmené du ciment de CILU, 2 500 tonnes. Après le déchargement des sacs de ciment, sur le chemin de retour, nous avions connu un accident sur le fleuve à 12 Km de Kisangani et le bateau avait sombré. Après l’avoir retiré de l’eau, on nous avait ramené à la hauteur de SEP/Congo. Depuis lors, ils ne s’occupent plus de nous. C’est pourquoi nous implorons au chef de l’Etat, ce bateau n’est pas privé, c’est un bateau de l’Etat », a témoigné l'un d'eux qui a requis l'anonymat. 

Il accuse les responsables de leur société de les maltraiter : 

« Nos chefs (de l’ONATRA) sont en train de nous faire souffrir, nous ne mangeons pas. Nous avons déjà totalisé 304 jours sans qu’on nous envoie la ration alimentaire. Notre souci est qu'on retourne à Kinshasa pour retrouver nos familles abandonnées. Elles souffrent là-bas et nous subissons le même sort ici. Nos chefs avaient promis de nous envoyer le bateau Kokolo au mois de mars, mais depuis lors, il n’est jamais venu. Nous ne comprenons plus rien. Quel est finalement notre sort ? Nous sommes abandonnés à Kisangani et nous sommes devenus des mendiants, nous vendons de l’eau en sachet et des jus pour survivre. » 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner