Goma : une ONG environnementale demande aux autorités militaires de sécuriser le Parc National des Virunga


L'ONG "Alerte congolaise pour l’environnement et les droits de l’homme" demande aux autorités militaires de la province de sécuriser le Parc National des Virunga en anéantissant les dizaines des groupes armés qui ont fait de cette aire protégée leur zone de prédilection. 

Au cours d'un entretien mardi 11 mai accordé à Radio Okapi, le secrétaire exécutif de cette organisation, Me Olivier Ndoole, estime que la question du rétablissement de la sécurité passe nécessairement par la protection de l’environnement. 

Pour Me Olivier Ndoole, coupés de leurs sources d’approvisionnement, certains groupes armés nationaux et étrangers seront obligés d’adhérer au processus de paix. 

Il demande également aux autorités militaires de mettre en place un mécanisme sécurisé par lequel la communauté pourrait partager les informations avec l’armée, pour ainsi arriver à un bon résultat à l’issue de la période de l’état de siège. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner