Ituri : les agriculteurs dénoncent la dévastation de leurs champs par les exploitants miniers à Mambasa

Plus de cent agriculteurs de la chefferie de Mambasa accusent des expatriés chinois d’avoir détruit leurs champs pendant les activités d’exploitation de l’or dans plusieurs sites miniers en chefferie de Bombo, Bakwanza et dans le groupement de Bandikato en Ituri. Ils l’ont affirmé au cours d’une interview accordée jeudi 13 mai à Radio Okapi. 

 

Ces habitants exigent l’indemnisation de leurs produits champêtres. Ils disent faire face à une énorme crise économique. Ils demandent au gouvernement central de clarifier les clauses qui lient la communauté locale aux coopératives qui engagent ces expatriés. 

Outre la dévastation des produits champêtres par les activités minières, ces habitants dénoncent également la dégradation des routes de desserte agricole et le délabrement très avancé des installations agricoles. Une situation qui, selon ces habitants, a un impact négatif sur le rendement agricole.

Le président syndical des agriculteurs et pécheurs de Mambasa, Phénicie Mateso, exige l’indemnisation des victimes, qui risquent l'insécurité alimentaire.
Il demande au gouvernement central de clarifier le contrat qui lie la communauté aux sociétés qui engagent ces citoyens chinois : 

« Ils ne reconnaissent pas leur droit. Mais, la constitution est claire. On doit dédommager tout dégât causé pour les activités minières. L’environnement est totalement menacé, les services techniques de l’Etat sont vraiment trop défaillants devant cette situation. A part ça, qu’on respecte le cahier des charges. »

Contacté par Radio Okapi, le chef de la division provinciale des mines, Shabani Kimareki, affirme avoir été saisis mardi 11 mai des plaintes de ces agriculteurs au cours d’une descente dans la zone.
Il a en outre promis de mener des enquêtes à ce sujet, avant de se prononcer sur ce conflit entre agriculteurs et exploitants miniers :

« Ce sont des choses qu’on ne doit pas accepter conformément à la loi. Si on épuise toutes les procédures, on doit indemniser tout celui qui a été touché par le projet de l’exploitation minière. »  

C’est depuis plusieurs années que le conflit entre les exploitants miniers et la communauté locale persiste dans ce territoire. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner