L’Avenir : « Eruption volcanique de Nyragongo : La mission gouvernementale à pied d’œuvre »


Revue de presse du 25 mai 2021 

Les premières actions menées par l’équipe gouvernementale envoyée à Goma après l’éruption volcanique sont commentées par la presse parue ce mardi à Kinshasa.  

C’est pour faire face aux défis à relever, qui sont principalement d’ordre humanitaire, que le Gouvernement de la République, a décidé de dépêcher, une délégation gouvernementale à Goma au Nord-Kivu, pour apporter un appui aux autorités provinciales et de faire, ensemble avec elles une évaluation globale pour une action plus énergique, rappelle L’Avenir. 

Selon le journal, l’équipe a évalué dans une grande réunion élargie au gouverneur militaire et autres services publics et identifié les victimes et le niveau de la catastrophe de l’irruption volcanique de Nyiragongo. 

Les autres membres du gouvernement tels que les ministres de la Recherche scientifique, des Affaires sociales et actions humanitaires et solidarité nationale, de l’Enseignement supérieur et universitaire, de la Coopération extérieure et francophonie, de l’Industrie ainsi que les autorités provinciales du Nord-Kivu, les experts de l’Observatoire volcanologique de Goma et le Directeur Général de la Protection Civile ont également participé à cette rencontre, note la Tempête des Tropiques.  

Les membres du gouvernement ont été dépêchés d’urgence sur décision du Chef de l’Etat pour apporter la solidarité nationale aux sinistrés de l’éruption volcanique de Nyragongo dont le bilan s’élève actuellement à 28 morts, selon les experts de la protection civile, ajoute le quotidien.  

Pour sa part, La Prospérité relaye le message de solidarité du président de l’Union pour la nation Congolaise (UNC), Vital Kamerhe, depuis sa cellule de détention à Makala. 

Il a lancé un message à l’endroit des leaders politiques congolais en vue de la création du fonds de solidarité pour Goma et Nyiragongo. S’adressant à Félix Tshisekedi, Joseph Kabila, Moïse Katumbi, Martin Fayulu et Jean-Pierre Bemba, Kamerhe implore, de tout cœur, de bien vouloir mettre momentanément leurs divergences en berne, afin de s’unir pour la gestion concertée des dégâts humains et matériels causés par l’éruption volcanique dans la ville de Goma et le territoire de Nyiragongo, détaille le tabloïd. 

Le président de l'UNC, ajoute Forum des As, prônant le consensus national en faveur des populations sinistrées du Nord-Kivu, encourage députés, sénateurs, ministres et mandataires publics à sacrifier la moitié de leurs émoluments pour alimenter le fonds de solidarité. 

Populaire dans cette zone où se retrouvent la plupart de ses électeurs, commente le journal, Vital Kamerhe s'engage à donner sa contribution, dans les limites de ses moyens, à travers un fonds de solidarité pour Goma et Nyiragongo. 

« Réconfort et réarmement moral Goma : Modeste Bahati invite la population à la prudence », titre pour sa part La Prospérité.  

Le président du Sénat, dans un message officiel de réconfort et de soutien à la population de Goma à la suite de l’éruption volcanique qui y est survenue dans la soirée du samedi 22 mai exhorte cette population à garder l’espoir et à faire preuve de prudence, de solidarité et de courage face à cette tragédie, rapporte le quotidien. 

Dans ce message, ajoute le tabloïd, le Speaker de la Chambre haute du Parlement réitère, l’engagement des Institutions de la République afin de conjuguer des efforts de la Nation toute entière pour restaurer la paix dans cette partie du pays. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner