Volcan Nyiragongo : les sénateurs du Nord-Kivu exigent des « mesures urgentes »

Des mesures urgentes doivent être prises afin que la ville de Goma retrouve sa vie normale, a plaidé mardi 25 mai à Kinshasa, le caucus des sénateurs du Nord-Kivu. Ces derniers se sont exprimés ainsi lors de leur échangé avec le 2eme vice-président du Sénat, Sanguma Temongonde.

Les élus des élus de cette province ont fait savoir au deuxième vice de la chambre haute du Parlement leur intention d'interpeller le ministre de la Recherche scientifique pour qu'il vienne s'expliquer devant la plénière sur des mesures prises par le gouvernement, avec les structures techniques qui l’accompagnent, pour une bonne prise en charge de cette catastrophe naturelle.

Ils sollicitent l’envoi d’une mission parlementaire au Nord-Kivu pour « s'impliquer dans la recherche des réponses aux problèmes de la population sinistrée. »

Une délégation du gouvernement central séjourne à Goma pour s’enquérir de la situation sanitaire et humanitaire dans la région. Selon le ministre de la santé, Jean-Jacques Mbungani, qui dirige la mission, les ministres vont aussi évaluer les dégâts matériels causés par l’éruption du volcan Nyiragongo le week-end dernier.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner