Ituri : les miliciens de la CODECO délogés de Terari et Ngenge par les FARDC

Les FARDC ont délogé les miliciens de la CODECO des localités de Terari et de Ngenge dans le territoire de Mahagi, dans la province de l'Ituri, après des combats qui se déroulent depuis lundi 24 mai dans cette zone.

Selon des sources de sécurité, les unités commandos des FARDC ont poursuivi ces miliciens dans leurs retranchements en territoire de Mahagi. Elles ont récupéré les villages de Terari et de Ngenge dans la chefferie de Mokambo.

Cependant, selon des sources locales, d’autres groupes des miliciens sont regroupés dans d’autres entités dans le territoire de Djugu, où ils planifieraient des attaques contre les positions des FARDC. Il s’agit notamment dans les localités de Niangaray, Mame, Bunzenzele et Buri, dans le secteur de Banyari Kilo et de Walendu Djatsi.

Elles demandent aux forces loyalistes de traquer ces hommes armés qui continuent de commettre de nombreuses exactions : meurtres et pillages.

Plus de vingt villages sont déjà conquis par l’armée depuis environ trois semaines à Djugu.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner