Beni : la MONUSCO inaugure un centre de presse pour faciliter le travail des journalistes

Les journalistes de Beni disposent désormais d’un nouveau cadre de travail. C’est le centre de presse Amani qui a été inauguré jeudi 27 mai au quartier général de la MONUSCO de Madiba dans la ville de Beni au Nord-Kivu. Un espace de travail où les journalistes auront la possibilité de travailler pour produire de l’information. 

Ce centre de presse sera ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 17h. Les journalistes y auront accès à une connexion Internet et à des chaines de télévision câblée. 

«Les journalistes peuvent y travailler aisément», commente le président de l’Union nationale de la presse congolaise (UNPC) section de Beni, Moustapha Mulonda. Il voit ce centre de presse comme un laboratoire où sera élaborée une bonne information. 

«Un laboratoire» 

«Nous avons désormais un laboratoire à Beni. Ce laboratoire va nous permettre après recherche d’informations de venir les traiter avant diffusion parce que c’est un espace qui est équipé. Il y a un téléviseur à l’intérieur. Vous pouvez voir comment le monde tourne grâce aux informations. Il y a aussi l’Internet qui est disponible», détaille le président de l’UNPC à Beni. 

M. Mulonda insiste également sur les efforts que doivent fournir les journalistes pour participer aux efforts de pacification de la région, notamment en luttant contre la diffusion de fausses informations : 

«Dans le contexte de Beni, le centre de presse Amani comme son nom l’indique. La paix, c’est le cheval de bataille de tout citoyen. Ce centre de presse va nous permettre de trouver un espace qui rapproche les journalistes aux experts des Nations unies dans ce sens qu’il y a trop rumeurs qui circulent dans la ville de Beni.  C’est maintenant pour les journalistes récolter ces rumeurs, récolter les questionnements de la population pour venir auprès des personnalités, des experts des Nations unies afin de trouver la bonne information.» 

Une presse professionnelle 

Pour sa part, le chef de bureau intérimaire de la MONUSCO à Beni, Abdourahamane Ganda, souligne le rôle essentiel que doivent jouer les journalistes au cours de cette période. 

«On a connu beaucoup de difficultés ici à la suite du manque d’informations ou à la mauvaise information. Si les journalistes deviennent professionnels, nous allons beaucoup gagner», estime Abdourahamane Ganda. 

Il annonce que la MONUSCO a à cœur la formation des journalistes pour les aider à travailler correctement. 

Une presse professionnelle, c’est aussi ce que souhaite le maire de Beni, Modeste Muhindo Bakwanamaha, qui se félicite de l’inauguration du nouveau centre de presse. 

Il pense que le centre de presse Amani va favoriser un travail qui met l’accent sur le retour de la paix à Beni. 

«C’est dans ce centre que les journalistes vont tirer les informations vérifiables et vérifiées. Et ensemble, ils pourront communiquer dans le même sens celui d’accompagner les efforts de la paix. C’est ce que nous attendons des journalistes. Que la communauté soit encadrée sur le plan de l’information. Que l’ignorance quitte la communauté. Et la vraie information va permettre à la communauté de bien se comporter puisque bien informée», argumente Modeste Muhindo Bakwanamaha. 

Satisfécit des journalistes 

Présents à l’inauguration du centre de presse, les journalistes ont salué cette initiative. 

Benjamin Sivanzire, journaliste indépendant, se réjouit de ce nouveau cadre de travail qui va aider la corporation à mieux informer le public. 

«Ce centre de presse Amani qui vient d’être inauguré à notre profit nous sera très important puisque c’est là que nous aurons les moyens les plus faciles de travailler», reconnaît-t-il. 

Sa consœur Promesse Kombi, journaliste de la Voix officielle de l’Université de Semuliki, se réjouit également de cette initiative, confiant que les journalistes de Beni «ont souvent des difficultés pour accéder à Internet».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner