Bukavu : Bintou Keita réconforte les agents de la MONUSCO évacués de Goma

La Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU en RDC, Bintou Keita, est arrivée à Bukavu dimanche 30 mai après-midi. Elle est allée compatir avec les agents de la MONUSCO évacués de Goma vers Bukavu ces trois derniers jours à la suite de l’éruption du volcan Nyiragongo. La cheffe de la MONUSCO se dit satisfaite d’avoir réussi à sauver la vie de plus de 1.600 personnes en l’espace de deux jours.

« Je suis venue pour montrer ma solidarité, ma compassion et mon empathie. Et de dire que les conditions dans lesquelles le personnel de la MONUSCO a voyagé, elles sont les mêmes conditions (dans lesquelles) les populations du pays ont voyagé ; parce que les routes, ce sont les routes telles qu’elles sont. Et encore, même avec l’appui de nos contingents qui ont fait de leur mieux », a affirmé Bintou Keita.

Ce qui est important maintenant, selon elle, « c’est que la vie a été sauvée. Nous avons plus de 1600 personnes entre les (membres du personnel) et leurs dépendants que nous avons fait bouger de Goma, dans les conditions qui sont celles de Goma. Donc, bien évidemment, y aura de couacs, c’est normal dans ce genre de situation, où il faut répondre en urgence. Mais les systèmes vont se mettre en place ».

Elle a encouragé le personnel de la mission onusienne en détresse à veiller surtout sur l’encadrement des enfants et des femmes en situation de vulnérabilité.

« Ce que je demande, c’est que, malgré des frustrations, malgré les difficultés, il faut juste comprendre que personne n’était préparée et qu’on est en train maintenant d’ajuster tout le système pour qu’ils puissent vivre mieux. Malheureusement, cette expérience traumatisante », a-t-il poursuivi.

Après Bukavu, Bintou va se rendre à Goma pour suivre la situation sur le terrain.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner