Lomami : le gouverneur Sylvain Lubamba déchu

L’assemblée provinciale de la Lomami a voté, lundi 31 mai, la déchéance du gouverneur de province, Sylvain Lubamba Mayombo. Il est accusé de mauvaise gestion, le tribalisme dans le recrutement des agents, l’incompétence et le détournement de fonds de fonctionnement de certains ministères.

Lors de la plénière consacrée à l’examen et au vote de la motion de défiance contre le gouverneur Lubamba, 21 députés sur les vingt-six que compte l’organe délibérant de Lomami ont voté la motion de défiance contre le chef de l’exécutif provincial. 5 ont rejeté cette décision.

Cette rencontre s’est tenue sous une forte sécurité de la police, à l’absence du gouverneur de province.

De son côté, le gouverneur de province déchu, dit attendre la décision du Président de la République.

« Moi je suis démocrate, c’est une étape. Ce sont les députés qui m’avaient élu. Nous passons à la deuxième étape.  La loi dit que le Président de la République doit prendre acte de cette déchéance, endéans 30 jours. Si dans les 30 jours, le Chef de l’Etat prend acte de ma déchéance, je m’inclinerai », a-t-il confié à Radio Okapi.

Samedi 29 mai dernier, un groupe de jeunes pro-gouverneur avaient fait irruption au siège de l’assemblée provinciale. Le président de cet organe avait déploré la destruction de plusieurs biens matériels.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner