Volcan Nyiragongo : des vagues de déplacés en détresse à Beni

La ville de Beni à 242 km au Nord de Goma (Nord-Kivu) accueille déjà des déplacés fuyant les effets de l’éruption du volcan Nyiragongo. L’identification de ces personnes a débuté lundi 31 mai.

L’opération sera faite par la Synergie de Mouvement et protection des populations à Beni, informe le service de la protection civile. Le HCR, OCHA, PAM et l’UNICEF seront associés à cette opération. 

Ces déplacés arrivent par vague depuis le vendredi 28 mai. La majorité de déplacés sont des femmes et des enfants qui ont décidé de se mettre à l’abri, après l’évacuation de certains quartiers de Goma, décidée les autorités. Jusque-là, aucun plan d’accueil et de cantonnement n’a été mis en place.

Nombreux parmi ces déplacés sont dans des familles d’accueil. Le maire de Beni, Modeste Bakwanamaha, en appelle à l’intervention des humanitaires : 

« Comme ils ont eu à le faire pendant la vague des déplacés des massacres, qu’ils le fassent aussi pour les déplacés de l’éruption volcanique. Donc, nous demandons aux humanitaires, aussitôt que les déplacés arrivent aussitôt, qu’ils interviennent en leur faveur ». 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner