Sud-Kivu : délocalisation de 300 déplacés du site Ndendere à celui de Kavumu


Près de trois cents déplacés de Goma ont quitté jeudi 3 juin le site de Ndendere à Bukavu vers le site de Kavumu dans le territoire de Kabare sur décision des autorités de la province.

Le ministre provincial en charge des affaires humanitaires, Cosmos Bishisha, indique que la délocalisation de ces compatriotes vise à les mettre dans des meilleures conditions de séjour au Sud-Kivu, étant donné que le site de Ndendere de Bukavu construit en bâches ne parvenait plus à offrir la protection nécessaire contre les intempéries aux enfants et aux femmes enceintes.

« La première raison ce que le site de Ndendere, c’est un site en bâches dont les conditions ne répondent pas aux exigences des enfants et des femmes enceintes. (En outre) c’est un hébergement des réfugiés et au nom de l’efficacité le gouvernement provincial a décidé de prendre un site approprié pour un bon séjour de nos frères et sœurs dans la province du Sud-Kivu », a indiqué le ministre provincial en charge des affaires humanitaires. 

La troisième raison concerne la capacité d’accueil. « On ne veut pas avoir plusieurs sites. On veut avoir un grand site qui a la capacité de contenir plusieurs personnes parce que plus on a plusieurs sites la gestion est complexe et plus le service qu’on doit rendre à nos compatriotes est au rabais », a poursuivi Cosmos Bishisha.

La concession ADI Kivu pour l’instant est louée par le gouvernement provincial. Cette concession, selon lui, est en mesure de prendre en charge tous nos frères et sœurs parce qu’il a une forte capacitée d’accueil.

Le site de Ndendere, situé au centre-ville, sert au HCR de centre de transit aux réfugiés rwandais qui désirent rentrer chez eux.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner