Kasaï-Oriental : des cortèges funèbres soumis au payement des taxes de péage au pont Lubilanji

Les cortèges funèbres devront désormais payer les taxes de péage au pont Lubilanji pour l’inhumation des dépouilles mortelles aux cimetières modernes Mamu Tshiela et de Tshitenge dans le Kasaï-Oriental. Le ministre provincial des finances, Raphaël Kalala, a communiqué cette décision lundi 7 juin aux cadres et agents de la Direction générale des recettes du Kasaï-Oriental (DGRKOR).  

Cette taxe doit être payée à la sortie et à l’entrée de la ville de Mbuji-Mayi.  

« Il n’y a aucun texte légal qui dit que lorsqu’il y a des cortèges funèbres qui passent, on ne doit pas payer. On peut comprendre pour le corbillard, mais le reste, entre autres les motos, et les véhicules qui vont à la morgue, ils doivent payer », a fait savoir le ministre provincial des finances du Kasaï-Oriental. 

Il pense que cette mesure pourra contribuer à faire respecter la distanciation physique et diminuer le nombre de gens qui doivent aller au cimetière. 

« Tout engin doit pouvoir payer », a insisté le ministre provincial Raphaël Kalala. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner