Oicha : l’armée appelle la population au respect des mesures sécuritaires annoncées


L’armée a appelé mercredi 9 juin la population du Nord-Kivu au calme et à bien vouloir observer les mesures d’alertes annoncées, en cas de mouvement suspect dans la région. Cet appel a été lancé par le porte-parole des opérations Sokola 1 Grand Nord, lieutenant Anthony Mwalushayi, à la suite de la situation confuse observée dans la commune de Oicha la nuit de mardi à mercredi.

La population de certains quartiers de la partie Sud-Ouest de cette commune s’est déplacée massivement vers le centre commercial d’Oicha après des rumeurs faisant état d’un mouvement de personnes suspectes dans cette partie de la commune.   

« Pour la population d’Oicha, je pense qu’en prenant précipitamment fuite, on peut se heurter dans d’autres réalités qui peuvent encore être très compliquées que si on restait chez soi. Nous pensons que dans cette agglomération, il y a un nombre suffisant de la police nationale congolaise qui travaille très bien sur terrain. Et nous pensons qu’avec le renforcement des militaires par le nouveau commandant secteur opérationnel Sokola 1 grand nord, la situation sera vraiment maitrisée », a indiqué le porte-parole de Sokola 1 grand nord.
  
Il a, par ailleurs, invité les leaders de la société civile de vulgariser de bouche à l’oreille les mesures sécuritaires arrêtées:

« Nous remercions d’abord cette population qui d’ailleurs collabore mieux avec l’armée, et nous demandons à cette dernière de respecter encore d’autres mesures parce que, dans des forums, dans des cellules de communication avec la population, nous avons déjà donné d’autres mesures. Et nous appelons les leaders d’opinion, donc les présidents de la société civile de vulgariser de bouche à l’oreille ce que nous avons déjà arrêtés comme mesures sécuritaires ».  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner