Djugu : 14 morts lors des combats entre la CODECO et les FARDC à Fataki


Quartoze personnes ont tuées dont onze assaillants de la CODECO et trois militaires des FARDC lors des combats ce samedi 12 juin dans la matinée entre cette milice et les forces loyalistes dans la localité Ikpa-Bura au groupement Fataki, à 105 Kilomètres au Nord de Bunia, dans le territoire de Djugu.

Ce bilan provisoire a été rapporté par des sources sécuritaires qui affirment qu’un calme s’observe à Fataki-centre et le trafic a même repris sur la route nationale numéro 27 vers cette localité, après avoir été perturbé. Entretemps, tous les malades et personnels soignants de l’hôpital général de Fataki qui ont vidé ce lieu sont toujours installés à la base de la MONUSCO à Djaiba.

Le centre de Fataki ressemblait encore à une cité fantôme. Une bonne partie de sa population a fui le Village. Boutiques et magasins restaient fermés, suite à l’attaque surprise des éléments de la CODECO d’une des positions des FARDC à Ikpa-Bura à moins de 3 Kilomètres du centre commercial de Fataki.
Des sources sécuritaires indiquent que ces combats qui se sont poursuivis vers 12 heures locales (10h TU) au niveau de la mission catholique de Fataki, ont occasionné des pertes en vies humaines.
Plusieurs sources concordantes contactées parlent d’au moins onze cadavres des miliciens de la CODECO qui gisaient encore sur le sol. Trois soldats des FARDC seraient également tombés sur le champ de bataille, tandis qu’un autre a été grièvement blessé, indique la même source.
Par ailleurs, un civil touché par balle perdue dans sa fuite est mort sur place, rapporte un membre de la société civile locale. Aucune communication de l’armée n’est encore disponible.
La société civile locale, quant à elle, demande aux FARDC de renforcer leurs effectifs sur place pour éviter que la situation ne dégénère dans la région. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner