Lubumbashi : l'ONG OBEAC invite le gouvernement à prendre en charge les albinos

La journée internationale de sensibilisation à l’albinisme, célébrée le 13 juin de chaque année, a coïncidé avec la deuxième édition de « Tous pareils », un programme de l’Organisation pour le bien-être des albinos au Congo (OBEAC). Cette journée célébrée à Lubumbashi a été placée sous le theme: ''Luttons ensemble contre le cancer de la peau''.  

A cette occasion, les albinos ont plaidé pour leur prise en charge par l’Etat congolais.  

D’après le président de l’association pour le bien-être des albinos au Congo, Simon Pierre Kalenga, le cancer est la première cause de mortalité chez les albinos.  

Il indique que tous les cris lancés vers les autorités sont restés lettres mortes: 

« Il faudrait vraiment que les albinos puissent trouver la vie sauve en ce qui concerne le cancer de la peau, nous cherchons la crème solaire pour lutter contre le cancer de la peau. Plusieurs fois nous avions entamé les démarches. Mais malheureusement, nos cris n'ont pas été entendus ».  

Le président de l’OBEAC souligne également qu'en dehors du manque de leur prise en charge, les albinos sont confrontés à plusieurs difficultés dont le rejet tant en famille que dans la société.   

Pour Simon Pierre Kalenga, les albinos ont du mal à se faire engager dans les entreprises tant publiques que privées. Pourtant, ils jouissent de mêmes droits que toute autre personne, indique-t-il.  

Selon lui, les albinos sont également victimes de fausses croyances distillées dans l’opinion. Plusieurs personnes les qualifient de détenteurs de pouvoir mystique. 

Face à cet état de choses, cette organisation demande aux autorités, une fois de plus, de mettre à la disposition des albinos des crèmes pour leur peau ce qui les épargnerait du cancer de la peau.  

L'OBEAC invite les albinos à s’intégrer dans la société, car ils sont tous des humains. 

Localement, il est difficile de sauver les albinos qui se présentent avec un cancer de la peau à un stade avancé, a indiqué le dermatologue Kyalika, qui était présent à  cette cérémonie. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner