Beni : Félix déplore les « incompréhensions » entre la population locale et la MONUSCO

Le président de la République estime que l’implication de la MONUSCO est nécessaire pour mettre fin à l’insécurité dans l’EST de la RDC. Félix Tshisekedi a dit regretter qu’il y ait eu à plusieurs reprises les « incompréhensions » entre la MONUSCO et la population surtout à Beni.

Le chef de l’Etat a dit aussi comprendre la détresse de la population locale. Il a affirmé vouloir accentuer la collaboration avec la MONUSCO pour pacifier cette région.

Vous pouvez l’écouter ici :

/sites/default/files/2021-06/04._180621-p-f-kin_son_fatshi_sur_la_monusco-00.mp3

Les activités scolaires avaient été paralysées en avril dernier à Beni et Botembo, à cause des journées ville morte, décidées par certains groupes de pression et mouvements citoyens pour réclamer le retour de la paix dans la région de Beni ainsi que le départ des organisations humanitaires et de la MONUSCO.   ​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner