RDC : le CICR ferme ses bureaux dans le Kasaï pour se déployer dans l’Est

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), annonce qu’il met officiellement fin à ses activités au Kasaï le 30 juin prochain. Le chef de sous-délégation de cette organisation à Kananga (Kasaï-Central), Grégory Brissonneau, l’a annoncé jeudi 17 juin, à la presse. La décision de quitter le Kasaï est justifiée par l’amélioration de la situation humanitaire dans la région, précise-t-il. 

Pendant 4 ans de présence au Kasaï, le CICR dit avoir assisté les communautés victimes des violences liées aux évènements de Kamuina Nsapu. 

Le CICR indique se retirer pour se concentrer dans les zones de l’Ituri et du Nord-Kivu affectées par les conflits armés. 

« Nous avons constaté à plusieurs endroits que les moyens de subsistance sont revenus, même si tout n’est pas parfait. C’est comme ça que nous avons décidé de quitter la zone du Kasaï », indique Grégory Brissonneau.   

Durant les années passées au Kasaï, les victimes de violences armées ont ainsi bénéficié du cash ou la nourriture, plusieurs articles ménagers et intrants agricoles. Il a également réuni mille enfants séparés par les conflits. 

« C’est une grande réalisation. Les enfants séparés de leurs proches à la suite des violences. Ces activités liées aux rétablissements familiaux vont se poursuivre encore pendant trois mois après la fermeture du bureau », d’après le chef de sous-délégation du CICR

Mais le CICR fait savoir qu’il continuera à suivre la situation humanitaire au Kasaï, selon Gregory Brissonneau. 

« C’est la Croix-Rouge qui va continuer les opérations entant de paix. Nous, nous les avons soutenus et nous continuerons à les soutenir », a-t-il précisé.

C’est en juillet 2017 que le Comité international de la Croix-Rouge en partenariat avec la Croix-Rouge du Congo s’est déployé au Kasaï pour assister les personnes affectées par les conflits liés au phénomène Kamuina Nsapu. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner