Ituri : les veuves des militaires réclament 25 mois de soldes de leurs maris décédés au front


Les veuves de militaires décédés au front réclament les arriérés de plusieurs mois de soldes de leurs défunts maris. Elles ont exprimé cette demande, samedi 19 juin à Bunia, au Président de la République qui séjourne en Ituri depuis  jeudi dernier afin qu’il puisse  s’impliquer personnellement pour qu’elles soient rétablies dans leur droit. Ces femmes qui étaient accompagnées de leurs enfants affirment avoir entrepris toutes les démarches au niveau de la hiérarchie militaire et même au niveau des banques sans succès. 

Selon leurs déléguées, ces veuves des militaires FARDC tombés au champs d’honneur dans la zone opérationnelle de l’Ituri, réclament vingt-cinq mois de soldes de leurs défunts maris. 

Ils affirment que ces femmes éprouvent des difficultés à nourrir et scolariser leurs enfants orphelins . 

Elles disent avoir saisis plusieurs fois les autorités des FARDC à Bunia sans succès.

Leurs maris défunts étaient déployés sur les lignes de front dans les territoires de Djugu, Mahagi et d’Irumu. 

Ces femmes soutiennent que certaines d’entre elles ont été déguerpies de leurs maisons pour non-paiement et passent la nuit dans des églises. 

Elles demandent au président de la République qui séjourne en Ituri de s’impliquer personnellement pour obtenir gain de cause.

Les responsables de l'armée n'ont pas réagi face à cette situation.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner