Une ONG propose au gouvernement la concertation de tous les acteurs pour la pacification de l'Ituri


L’ONG « Afrika Amani » a proposé au gouvernement Congolais d’initier une concertation de tous les acteurs pour la pacification en Ituri.
Au cours d’une conférence de presse tenue lundi 21 juin à Goma, cette ONG suggère également à l’Etat d’accompagner l’état de siège pour trouver des solutions négociées à cette problématique une fois pour toute, plutôt que la voie exclusive des armes.

« La paix en Ituri, ça fait très longtemps qu’on l’a recherché on ne l’a pas retrouvé, maintenant l’autorité suprême est engagée que la paix revienne en Ituri. Mais, nous disons qu’au-delà de l’état de siège, nous recommandons les concertations inclusives, les communautés, ensuite, la société civile, les leaders politiques doivent être mis en compte, et même le gouvernement qui est un arbitre, qui va prendre la décision d’orienter toutes les donnes qui sont venues de ces concertations-là », a déclaré le coordonnateur de Afrika Amani, Kasomo Malamassa.

Pour lui, l’arrivée de l’autorité suprême en Ituri a été d’un apport considérable mais beaucoup reste encore à faire pour que la paix devienne une réalité dans cette partie de la RDC :  

« Nous encourageons le Chef de l’Etat quand il arrive lui-même, c’est vraiment un signal fort pour les groupes armés. Ensuite nous recommandons que le DDRCS soit une réalité, et que cela dure le plus longtemps, parce que la resocialisation de quelqu’un qui a fait beaucoup de temps dans la brousse ne peut pas prendre six mois, une année non, il faut qu’on aille au-delà de trois ans pour la resocialisation de ces enfants venus des groupes armés ».

Le coordonnateur de Afrika Amani, Kasomo Malamassa appelle enfin les Ituriens à quitter les groupes armées :

« Le suivi doit être réel, et aussi aux habitants, aux enfants même de l’Ituri, la guerre est entrain de décimer l’Ituri, ce sont nos frères qui sont en train de s’entretués. J’appelle à tous les enfants ituriens de revenir à la raison, de déposer les armes, faisons la paix pour construire notre province de l’Ituri ». 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner