COVID-19 à Beni: les confessions religieuses invitées à sensibiliser leurs fidèles sur les mesures barrières

«On n’a pas besoin de fouets pour nous rappeler le respect des mesures barrières contre cette troisième vague de la COVID-19», a déclaré mercredi 23 juin le président du consortium des confessions religieuses dans la région de Beni.

Il revient à tous les leaders et responsables des confessions religieuses d’éduquer leurs fidèles au strict respect des mesures barrières telles qu'annoncées par le Chef de l’Etat, a estimee le président du consortium des confessions religieuses dans la région de Beni, bishop Janvier Baraka.

Il invite tous les fidèles à ne pas attendre la police pour faire respecter les mesures barrières :

«Nous demandons que chaque leader soit responsable. Il ne faudrait pas que nous ayons la police ou les services de l’ordre pour nous rappeler ce que nous devons faire; alors que les mêmes policiers, les mêmes dirigeants de service de sécurité, sont nos fidèles à nous. Donc, c’est à nous de les éduquer et de les aider à mieux faire leur travail. Il ne faudra pas qu’il y ait un coup de fouet pour nous rappeler ce que nous devons faire. C’est plutôt à nous de marteler, nous en tant que protecteurs des vies humaines, spirituelles de les amener à respecter». 

Le bishop Janvier Baraka appelle les fidèles à ne pas prendre les mesures édictées par les autorités pour une contrainte: 

«On ne peut pas écouter la parole de Dieu si on est seulement dans l’esprit, on n’est plus dans le corps. Sinon, on prêcherait dans les cimetières. Et c’est pour cela que nous devons veiller et éviter que ce soit comme des mesures qui nous amènent à une contrainte quelconque. Nous devons nous-mêmes sentir que nous avons besoins de la santé, et alors, amener tout le monde à respecter les gestes barriers ». 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner